COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 1 SEPTEMBRE 2015 

 

 


Le Conseil Municipal s’est réuni en session ordinaire au lieu habituel le premier septembre deux mil quinze, à vingt heures, sous la présidence de Monsieur Max CHAUSSIN, Maire.

 

Convocation : 27 août 2015.


Etaient présents
 : Mmes et MM. CHAUSSIN Max, VILLETTE Chantal, ROSSFELDER Gérard, DACHER Régis, KEPPLINGER Marie-Christine, GUILLAUMIN Stéphanie, BEVELET Corinne, SENNEPIN Sébastien, DESHAYES Bénédicte, CARPENTIER Marie-Josée, LEMAIRE Didier, LAPREVOTTE Dominique, CARLIER Claire.


Absents excusés
 : MM. PAGE Yann (pouvoir à M. SENNEPIN) et IULIANELLA Thierry.

 


Secrétaire de séance
 : Mme VILLETTE Chantal.


Secrétaire suppléante
 : Mme SALBRICQ Ghislaine.

 

Question unique :


AUBERGE BAR DU CENTRE
 : Monsieur le Maire indique qu’il a été sollicité par Monsieur Bertrand RICHARD DE SOULTRAIT qui serait intéressé par l’achat de cet établissement. Après visite des lieux, il a confirmé son souhait et son intérêt pour cette acquisition commerciale qui lui permettrait de s’impliquer dans la vie communale de Dornes, village auquel il est très attaché.

 

Le Maire a évoqué l’intérêt de la commune pour cette proposition qui contribuerait au maintien de la vie du village et de l’activité commerciale du coeur de bourg et éviterait ainsi des travaux d’importance dans ce bâtiment (travaux évalués à environ 80 000 €).

 

Une estimation du service des domaines de Nevers avait été demandée en son temps pour la vente de ce local et le bien, sis 23 place de la Mairie et cadastré section AB n° 129 et 130, avait été évalué à 40 400 €. Le Maire précise que la licence IV, appartenant à la commune, sera mise à disposition de l’exploitant sous réserve qu’il conserve la destination d’activité de bar-restaurant.

 

La question est approuvée à l’unanimité par le Conseil Municipal qui autorise à Monsieur le Maire ou l’un de ses adjoints à signer l’acte authentique entre la commune et Monsieur RICHARD DE SOULTRAIT ou toute autre personne morale choisie par lui et s’engageant à respecter les obligations nées de ses propres engagements.


Plus aucune question n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée à 20 h 30.

Mis à jour ( Vendredi, 04 Septembre 2015 09:12 )